Le secret..

BANCAIRE!

Parfois je me demande si c’est moi qui suis fou. Ou bien c’est des choses de richoux (riches) que de toutes les facons je ne peux pas comprendre, foiré que je suis, avec mon compte bancaire débiteur.

Avez-vous eu vent il y’a quelques mois de cette action des services secrets allemands qui ont acheté à un ancien employé d’une banque du Liechtenstein un DVD avec les données de plusieurs centaines de fraudeurs du FISC?
Eh bien, tenez-vous bien, à l’époque, le Liechtenstein n’était poo content du tout, oh non! Quand je vous dis poo content, c’est pas les divers. Les mecs sont allés jusqu’à parler de « méthodes de la Gestapo », et prendre la décision de ne plus embaucher d’allemands. Loool. vi vi, vous avez bien lus. Nerveux ils étaient.

Je rapelle, pour les dormeurs du fond: il s’agit de données concernant les FRAUDEURS du fisc, ce qui est loin d’être une bagatelle, parce que vous pouvez faire de la prison ferme pour ca.

Eh bien, on r’met ca, cette fois ci du côté suisse. Figurez-vous que si vous enquêtez sur des voyous financiers et que vos investigations vous mènent du côté helvétique, eh bien vous vous heurterez à un mur. Les « spécialistes financiers » appellent cela « secret bancaire ». C’est un peu comme si la douane d’un pays disait: venez passer la frontière chez nous, ici personne ne vous demandera les factures de vos marchandises.

Attendez c’est pas tout. Non seulement on veut pas savoir d’où ca sort, mais en plus, si la justice venait à fouiner son nez dans vos affaires, eh bien nos chers suisses ont prévu le kata qui tue: secret bancaire. Tan daaaan !!
Et du côté de la suisse là bas, on en est très fier. Si si, je vous jure. Ils sont fiers d’avoir une loi qui rend difficile le pistage de fonds douteux et protège les criminels à cols blancs. [C’est ici l’occasion pour moi de vous recommander la lecture du livre de Jean Ziegler: « la Suisse lave plus blanc »]

Oui sauf que, comme on dit, 99 jours pour le bandit, un jour pour le policier. Nessa voilà un beau matin la justice américaine qui arrive cougna cougna et frappe à la porte bancaire suisse…
(JA, Justice Americaine) kong kong kong !!! [aka toc toc toc, si vous preferez]
(… Une Banque Suisse) – c’est qui ?! [pour trouver la banque, remplissez vous mm les pointillés, lol]
(JA) C’est la justice de l’oncle SAM, je piste 250 délinquants là, qui ont fraudé le fisc chez moi et dont tu as accueillis les milliards à bras ouverts. Envoie moi leurs noms et le contenu de leurs dossiers.
(…) Gna gna gna secret bancaire, gna gna gni on peut pas donner les dossiers comme ca.
(JA), ah bon hein, beh c’est très simple, tu peux dire adieu au marché américain. Va faire ton secret bancaire chez ta grand-mère.
(…) Heu grand, grand bao attends, attends. Hey donc c’était toi, je ne t’avais pas reconnu, entre, entre. Voici les noms, prends cadeau. J’ajoute même encore 780 millions de dollars sur ca, pour ton carburant comme tu t’es déplacé toi-même bao.

Et bien sûr chez les « financiers » là bas, c’est le tollé général. C’est à peine si on ne parle pas de régime dictatorial et d’atteinte aux droits de l’homme. Quelle ridicule fumisterie..

ps. désolé de ne pas donner de lien, je préfère pas. Mais une recherche sur le net devrait vous permettre de tomber assez rapidement sur les journaux, blogs, forums etc qui en parlent.
Les mots clés sont: justice américaine, fisc, suisse, 780 millions de dollars

5 réflexions sur “Le secret..

  1. looool

    moi ce mot m’a toujours depasser, si on sait qu’il y a un secret est-ce encore secret ?

    Ou bien on ne voudrait pas parler ici du fait qu’en fait on parle d’informations recoupables, derivables et parfois meme connues ( rien ne se cree tout se transforme ).

    Pardon cherchez un autre mot, un secret que tout le monde connait , mais n’en parle pas n’en est plus un: je crois c’est logique.

    En tout cas quand j’etais plus jeune on chantait: je sais que tu saaais, je sais que tu sais, je sais que tu sais ce que tu saaaaaaaaaiis.

  2. Tristement vrai ce que dis Eddy..
    Le secret bancaire couvre bien des choses. Les américains se gardent bien de demander la fin du secret bancaire d’ailleurs, ils veulent juste pister 250 personnes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s