Entre une multinationale et une vipère venimeuse ..

Tue d’abord la multinationale.

C’est la plus dangereuse des deux.
Les multinationales, en tout cas dans leur forme et philosophie actuelle, représentent un danger pour les états en général, et un poison pour l’Afrique en particulier. Aie! Je sens que je ne vais pas me faire que des amis avec ce billet. Mais tant pis, les petites me soutiennent.

En effet, les multinationales
– ne sont mues QUE par l’intérêt privé (c’est pas une critique, je constate!).
– ont accumulées pour certaines, une fortune telle, qu’elle représentent des dangers potentiels pour les états

Je ne leur en veux pas de ne penser qu’à leurs intérêts particulier, c’est de bonne guerre. Mais là où le ninja boîte, c’est que
– ces intérêts PARTICULIERs sont hélas la plupart du temps aux antipodes de l’intérêt général.
– et ces entreprises exercent activement une influence négative sur les politiques, mettant ainsi des moyens de l’Etat au service de leurs besoins particuliers.

Petite info en solo, savez-vous qui a mis la pression sur le kaiser allemand pour qu’il s’approprie la côte au bord du Wouri? Eh bien, ce sont deux puissantes maisons commerciales (on parlerait de multinationales aujourd’hui) C. Woermann à Hambourg qui fantasmaient sur nos matières premières, notamment le caoutchouc.

Les multinationales ont largement démontré qu’elles sont des dangers pour nos états, par le passé, continuent de nous le démontrer présentement, et il n’y a aucune raison pour que cela change dans le futur.

Voici pour terminer, deux exemples, l’un évoque les fonds vautour, et l’autre cette sombre affaire de juges corrompus aux tazunis, qui ont touché des millions de dollars afin d’envoyer des enfants innocents dans des prisons privées (tu m’étonnes qu’elles sont privées !!). Les liens ne sont plus très actuels, mais pas d’inquiétude, l’information est une denrée non périssable.

A few links:
Article de Radio Canada sur cette affaire de corruption de juges
Article de l’Express Plus sur les fonds vautour
Article du CADTM sur les fonds vautour

4 réflexions sur “Entre une multinationale et une vipère venimeuse ..

  1. Donc si je suis ton raisonnement il faut démanteler les multinationales. J’essaie d’être extrémiste dans mon contre argument🙂. Je suppose que tel n’est pas ton intention. Ou plus sobrement il faut pouvoir mieux contrôler/encadrer les multinationales.
    Mais n’est-ce pas là le rôle des états, mettre en place un cadre., même un cadre supra-nationale. Mais si les états sont eux-même corrompus ou manipuler par ceux là même qu’ils doivent « superviser » tu te rends compte alors que la guerre est perdue avant même d’avoir commencée, non ?

  2. Yep il faut leur empêcher d’atteindre une certaine taille, à partir de laquelle elles deviennent plutôt nuisibles à l’ensemble.
    Je n’irais pas jusqu’à les démanteler complètement, car les multinationales peuvent être un facteur de progrès. Cependant elles sont, dans l’état actuel des choses, plus un instrument de vol et d’accaparamment de resources, que de progrès, et à ce titre, il vaut mieux les avoir à l’oeil, et les tenir au calé.

    C’est clair que si tu prends la situation actuelle, la tendance est plutôt au désespoir, quand tu considères, comme j’aime à le dire, que le budget d’un pays comme la RCA ne représente même pas l’argent de poche de la boguess du pdg d’Elf/Total.
    Mais l’histoire est pleine de David qui ont défait des Goliaths, parce que tout géant, sans exception, a son talon d’achille!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s