Symptomatique d’un ..

État d’esprit.

Il y’a quelque temps j’étais arrivé à la conclusion que nous avons perdu notre aptitude à travailler en équipe. Je crois que quiconque a vu le match opposant le Cameroun au Japon dernièrement en a eu l’illustration parfaite. Quand je lis tout ce que je lis sur les lions en AfSud, eh bien je suis plus que jamais convaincu que nous ne savons plus travailler ensemble.

Et cela ne se limite absolument pas au football.
Tant de fois j’ai vu des projets communs capoter à cause d’un égo demesuré mal placé, ou d’une critique percue comme attaque personnelle. Trop de fois j’ai vu un camer préférer mettre en l’air le projet sur lequel nous travaillons ensemble depuis des mois, simplement parce que ce n’est pas son nom qui est devant, ce n’est pas lui qu’on encense, ou encore il a des problèmes d’égo avec un autre dans le groupe.
Cet égoisme est symptomatique d’un certain état d’esprit: celui d’arriver dans un projet d’équipe, en ne pensant qu’à ce que JE gagne, qu’est-ce que c’a M’apporte, quel sera MON gain.

drum major in parade

Drum major leading a parade

Il ne faut pas tirer sur les footballeurs sprécialement. Nous sommes tous comme cela. Dr. Martin Luther King appelle cela le ‘drum major instinct’, que je traduirais en ‘syndrome du tambour major’ (je rappelle, aux dormeurs du fond, le tambour major c’est celui qui dans les défilés défile en général devant son groupe, soit en jonglant un baton, soit en jouant d’un tambour).

Simplement certains transcendent leur instinct de tambour major et mettent l’intérêt général devant. D’autres n’arrivent pas à penser à quiconque autre que soi-même.

Ceux qui croient qu’on a déjà atteint le fond vont dans le coin là me faire 50 pompes. Non chers amis la honte continue. Parfois, et c’est ce qui rend les choses vraiment pathétiques, on commence déjà à se bagarrer pour les attalakus, alors que le projet n’est même pas encore commencé. Imaginez un athlète du 100m qui veut déjà la médaille avant même d’avoir courru.

4 réflexions sur “Symptomatique d’un ..

  1. Hum…

    Tu as bien présenté les choses Eddy, on n’est même pas encore à la mise en oeuvre du projet que la répartition des bénéfices a déjà fait exploser ledit projet!

    En effet, cet égoisme nous tue, nous africains et particulièrement nous, camerounais *je ne parle que de ce que je connais….okay je mens :)*

    J’ai toujours été très choquée de voir le peu d’entraide qui existe entre nous (camerounais donc). Parce que sans trop lêcher (mauvais esprit sors) les camerounais sont assez brillants, et ce à tous les niveaux. Cependant, un camer préfère te saboter proprement que de te tendre la main, et cela même si vous n’êtes pas sur le même terrain de chasse. La généralisation est radicale mais j’assume *Bon vous même vous savez que je ne suis pas entrain de speak de vous*.
    Quand je perçois cette cohésion chez ls chinois, les juifs ou les arabes, je me demande pourquoi on ne copie pas ce modèle. Nous sommes dispersés et désunis…nos actions seront dispersées et désunies…

    La notion d’entraide se perd…en réalité je ne sais même pas si elle a jamais existé pour nous. C’est d’une tristesse…mais j’ai foi au changement, chacun doit faire un peu, à son niveau🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s